J.INTERVIEWS

 FOR YOU FANS & COLLECTORS

JMAMUSE IS GETTING TO KNOW

VANESSA DAKINSKY

J

Bonjour Vanessa, très content de pouvoir échanger avec toi, merci.

VD

Avec plaisir !

J


Je suis tombé amoureux de ta série UOYEVOLI qui ramène à des moments surréels de la vie, une vie si réelles et accessible mais qu’il faut toutefois osée. Alors petit a) Peux-tu élaborer sur le fondement de cette série et petit b) si tu peux accentuer un temps sur qu’est-ce qui la rend si sexy

VD

Il y a une idée d’hypnose qui traverse mes toiles, l’amour en a fait de plus en plus partie et donc la série est arrivée, un peu plus marquée autour des UOYEVOLI. L’amour comme une sorte de folie au quotidien, avec  la magie électrique et d’autres sentiments parfois plus ambigus , une alchimie spéciale

En fait j’ai beaucoup détruit de tableaux pour cette série et il en subsiste quelque chose de plutôt ouvert. Pour le côté excentrique, je n’y prête pas attention, c’est peut être plus un résultat qu’ une volonté de départ. J’ai cherché des signes d’un présent pur :  dans certaines toiles on peut sentir que la photo initiale est tirée d’un smartphone à cause de son côté spontané , volé, poétique, car mes images sont plutôt suggérées, instables,  même si le trait est précis.

%

What’s with
the naked people
and Flowers?!

J

Dans la même veine What’s with the naked people and Flowers?!  
Même en dehors de cette série, le thème général se porte beaucoup sur une jeunesse vivifiante, une jeunesse qui s’éclate souvent d’une façon très théâtrale et sans pudeur tout en se mariant aux symboles modernes défiant autorité et systèmes conventionnels restraints
Ça sort pour compenser un passé trop contrôlé ou vies tu présentement cette vie qui nous allumes quand on regarde tes toiles?

VD

Les fleurs c’est une idée d’éclosion, de métamorphose vivante. J’aime peindre la nudité, il y a une émotivité plus forte plus directe dans un corps nu. La sensualité de la peinture à l’huile permet d’approcher avec finesse quelque chose de si subtil et fantastique que la peau humaine … La nudité est aussi un moyen simple d’échapper à une époque précise en ne donnant pas d ”indice’ vestimentaire lié à la mode du moment.

Pour la vie, oui l’ inspiration première vient de mon entourage proche, mais pas seulement. j’apprécie également de composer avec quelque chose qui existe déjà (des photos anonymes par exemple) .
C’est vrai il y beaucoup de liens avec le théâtre, des déguisements, des masques, accessoires ; il y a un mouvement de balancier entre montrer et cacher, cet espace là est une source sans fin pour l’ imaginaire. C’est aussi lié au monde nocturne, aux rêves, aux fêtes, à la transe, à ces moments où la réalité prend de l’épaisseur car justement elle se détache du rationnel, c’est  le moment du jeu … un peu indéfinissable.

J

Reçois-tu beaucoup de commandes particulières? En voudrais tu plus et quel est ton client idéal? 
Aimes-tu mieux carte blanche te laissant devant 1 million de possibilités ou préfères-tu un environnement contrôlé parce que les contraintes t’inspirent encore plus ?

VD

Cette année je n’ai pas réalisé de commandes car j’ai fait beaucoup d’expérimentations techniques ; j’aimerais recommencer l’année prochaine oui,  par exemple pour réaliser des affiches et peut être imaginer un langage différent pour  du live, de la vidéoprojection ;  avant tout  : continuer à peindre.
Le client idéal a simplement … confiance !
Sans hésiter : le million,  la carte blanche, pas si blanche :  le travail avec la matière a déjà ses propres contraintes …  En peinture et précisément avec l’huile  tu as une infinie possibilité de variations, de matières , en plus d’ une histoire des matériaux liéée a des secrets d’atelier, etc ; donc,  tu es comme un funambule,  entre les limites matérielles et  ton désir, entre l’enfer et le paradis : même si je me sens encore loin de ce que je voudrais, je ne lacherais jamais,  c’ est alchimique ;  la peinture est un moyen  assez  rudimentaire  mais magique , mystérieux,  humain, pour faire apparaître quelque chose. Au milieu de tous ces écrans infatigables, ça en devient presque politique.

%

QUICKLY

In one word,
or short sentences,

   J Top 3 des logiciels d’art utilisés ?
VD Pour le travail de composition j’utilise uniquement Photoshop dans une version préhistorique ,

   J Tes favoris! Tes couleurs, ton medium et les marques de préférence ?
VD Les marques que j’utilise sont surtout Royal Talens, (Rembrandt) et Sennelier ; par exemple le bleu cobalt turquoise de Rembrandt,  les Cadmium orange Sennelier aussi.  sinon pour la peinture je suis en train de voir les possibilités de l’huile noire.

  J Tes ‹‹brush›› digital préférés (+ Link),
Le pinceau (physique) que tu utilise le plus (Marque et specs)
VD Pour les pinceaux, c’est vaste, j’en ai vraiment beaucoup,  je fais une combinaison entre des pinceaux de bonne qualité en martre par exemple et des pinceaux de bricolage premier  prix. Tout ce qui traine à mon atelier peut aussi devenir un pinceau potentiel.

  J Meilleur destination vacance ? 
VD Les meilleures vacances… les prochaines …

  J Pour une Vanessa qui se réveille, qu’est-ce qu’un parfais matin?
En fonction de celui qui annonce une journée créative et productive…
VD 
une question facile 😉 : une journée sans rendez vous.

J Ton rapport envers l’argent et ta créativité?
VD 
je vois plus de relations entre l’ argent et le temps ; et le temps m’a semblé toujours plus précieux.

Quick color study by Vanessa Dakinsky
Quick color study by Vanessa Dakinsky
Quick color study by Vanessa Dakinsky

%

 COMMISSIONS &
THE DREAM CLIENT

 

J

Ta vision sur ton monde en ligne et hors ligne, en gros :  la visibilité que tu te vois avoir d’ici 5 ans 
…Te vois tu te rapprocher des agences, devenir encore plus présente dans les galeries ou même diriges-tu ta vision vers un monde totalement différent?

VD

Continuer de peindre, je suis ouverte à d’autres projets que des expositions.
Internet donne accès a tellement de ressources, c’est stimulant, ça donne aussi l’impression d’artistes au  travail très régulier, tranquille. Mais de l’autre côté  le rythme de l’atelier est poétique, dilué, chaotique… un monde à part.
Pour la suite je compte aller vers de plus grands formats, je suis en train de chercher un nouvel espace pour les réaliser. Je viens de terminer la séance de photos pour ma prochaine série. Des images  très oniriques , avec un seul modèle pour l’ensemble de la série. Le portrait, l’intime,  y sera très présent , dans des lumières solaires, rouges, … , j’ai hâte de commencer.

Quick color study by Vanessa Dakinsky
Quick color study by Vanessa Dakinsky

%

MENTORS &
EXPERIENCED MOVES

J

Et finalement

Le meilleur conseil que l’on t’a donné, pour un meilleur succès ou déployé ta visibilité. ( Sent toi libre d’élaboré sur tes mentors si tu veux) 
Et le d’après ton expérience personnel, quel conseil donnerais-tu as tes confrères et consoeurs illustrateur à en devenir?

AG

Après la vie, les créations d’ autres artistes sont ma nourriture numéro un, je suis plus sensible aux images qu’ aux mots, donc  parmi les gens qui me fascinent : Alex Kanevsky, James Jean, JennySalville, Antony Micallef, beaucoup d’autres …

Je n’ai jamais vraiment réfléchi à la visibilité, mon obsession étant plutôt d’ exprimer le plus finement possible les sensations que je veux rendre et, donc chercher des moyens visuels  justes , simples pour y parvenir.
Une expérience positive a aussi été un atelier collectif, c’est apaisant d’échanger en compagnie d’ un entourage créatif et bienveillant ; j’adore aussi cette image, je la choisis comme conseil : Don’t panic, Organise!

J

Une dernière pensée profonde pour nous?

AG

J’ai tout donné dans les 9 questions précédentes … ,
Merci beaucoup pour l’interview Jmamuse !

%

Envision Vanessa Dakinsky’s on your walls

Subscribe To Our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This

Share this post with your friends!

Yes No